Les nouveaux jardins suspendus

Bien plus qu’une mode, le “vert” à Paris est aujourd’hui une volonté forte des élus comme des habitants de réinventer la ville en y introduisant la nature.

L’écologie éclôt sur les toits de Paris

En janvier 2016, la Mairie de Paris a lancé un appel à projets pour promouvoir les végétalisations innovantes. Dans ce cadre, le dossier  présenté par  Urbagri en partenariat avec Siplast, Nidaplast et Loiseleur, proposait de concevoir un jardin suspendu sur l’un des bâtiments ajoutés dans les années 70  au 4 rue Lobeau.
Pari réussi avec la création d’une nappe phréatique en toiture qui permet la mise en œuvre du “Potager et de la Vigne de l’Hôtel de Ville” et la plantation de fruits, de légumes et de vignes.

Un potager pour l’Hôtel de ville

Les premières fraises sont déjà sorties de terre, ainsi que les radis, mesclun, herbes aromatiques, capucines et soucis. Les 110 pieds de vigne qui seront plantés en avril 2017 (muscat, chasselas, chardonnay, pinot noir et gamay) permettront une première récolte dans deux ans.

Deux jeunes femmes en tenue de jardiner plante du basilic sur un toit terrasse transformé en jardin.

Plantations des premières herbes aromatiques sur la nappe phréatique artificielle créée par Siplast.

La cinquième façade

Alors que depuis près de dix ans les rooftops du monde entier sont le lieu d’un véritable renouveau, Paris affiche son ambition avec l’objectif de végétaliser 100 hectares. En cohérence parfaite avec cet objectif, le dossier présenté par les quatre partenaires est une expérimentation grandeur nature sur trois ans : investir une toiture plate de près de 1 000 m², originellement étanchée avec un complexe bicouche bitume autoprotégé, accueillant quelques équipements techniques et une double verrière centrale, pour la transformer en jardin comestible. Ce jardin se compose d’un potager et d’une vigne, posés sur une nappe phréatique artificielle créée grâce à un système de récupération et stockage d’eaux pluviales.

lobau-01_07-09-16laurent_blossier

Une toiture terrasse végétalisée pour l’Hôtel de Ville de Paris © Siplast

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager
  • 55
  • 56
  •  
  • 87
  •  
  •  
  •  
    198
    Partages