Tendances parquets 2017

En septembre dernier nous avons eu la chance d’être invitées par BerryAlloc à une passionnante conférence organisée par Parquets de France. L’objectif était d’explorer les perspectives de business pour les parquets bois qui bénéficient d’une très belle image, d’une bonne cote affective mais qui doivent aussi savoir se renouveler pour faire face à la concurrence active des autres matériaux ! C’est dans le cadre du salon Architect@work que nous avons pu assister à cette présentation ouverte par Jean-Luc Roy, président de Parquets de France, puis déployée par l’agence de tendances Nelly Rodi.
Sans vouloir vous révéler les secrets de ce décryptage (l’enceinte était aussi protégée que la Maison Blanche — pas de notes, pas de photos, pas d’enregistrement… ) voici quelques pistes que nous avons retenues et qui influenceront sans aucun doute notre cadre de vie ces prochaines années.

Matériaux urbains

Oui le parquet peut aussi être un matériau urbain. Preuve en est la redécouverte des ateliers de métier au cœur des villes, des usines (lofts) ou des sols de ferme tendance wabi shabi qui font la part belle aux planchers bois épais et joliment vieillis. Pour les fabricants de parquets, l’idée serait de développer des produits destinés aux connaisseurs, qui ont le sens du détail, qui mixent sensibilité artistique et look industriel, qui valorisent une création artisanale en la juxtaposant à une pièce moderne haut de gamme…
A rapprocher de la trend SOURCE détectée par BerryAlloc cette année ?

source

Préciosité

Le baroque fait son grand retour (à rapprocher de la tendance Art Déco avec ses ors et ses cuivres, ses éclats précieux et son style ostentatoire), avec des coloris sombres, des moulures, des accumulations d’objets envoûtants et éclatants. Nelly Rodi note l’importance de la chambre et du lit qui tendent à devenir des éléments centraux de la maison.
Un air de famille avec la trend GLAM repérée par BerryAlloc cette année :

glam

Boudoir

Assumer les codes bourgeois, avec pourquoi pas des parquets imprimés, des meubles de famille en vedette et une idée du confort juste un peu « too much » avec une accumulation d’objets (façon cabinets de curiosité), de tentures et de… féminité !

 

un grand salon dont le sol est revêtu de parquet brut. un fauteuil de style, un canapé et un trophée de chasse complètent la décoration.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Partager
  • 150
  • 68
  •  
  • 29
  •  
  •  
  •  
    247
    Partages