Qualité d’air intérieur, qualité de vie.

Pollution is in the air

titrait une récente newsletter du cabinet de tendances Nelly Rodi . Cette réalité sociale fait de la lutte contre la pollution de l’air un enjeu de santé publique prioritaire. Ce combat concerne aujourd’hui nombre d’industriels. Ils investissent en R&D pour apporter des solutions innovantes et accessibles afin de réduire les risques sanitaires à l’intérieur de tous les bâtiments.

La qualité de l’air intérieur est aujourd’hui indissociable de la qualité de vie.

Attention sujets sensibles

De nombreuses études, et notamment le travail de l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur, ont prouvé que l’air à l’intérieur de nos espaces de vie est jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur.
Ce que l’on sait peut-être moins, c’est que ce sont les plus jeunes qui sont touchés de plein fouet par cette pollution. Les enfants de moins de 5 ans passent en effet 90 % de leur temps dans un lieu clos et sont les plus vulnérables. Ils développent plus rapidement des maladies allergiques et des problèmes asthmatiques.
Dès le 1er janvier 2018, la surveillance de la qualité de l’air intérieur sera obligatoire dans les écoles et les crèches.

Au-delà de la prévention, une bonne qualité de l’air peut également avoir des effets positifs : des chercheurs danois ont démontré que l’air respiré influe directement sur la pensée et la concentration en milieu scolaire.

Améliorer la qualité de l’air intérieur

Fort de ce constat, les industriels proposent de nouvelles solutions. Elles sont plus respectueuses de l’environnement intérieur de l’habitat et des lieux de travail. Le fabricant allemand de revêtement muraux Systexx a lancé une toile de verre qui assainit l’air : CleanAir est une décoration murale smart qui traite la qualité de l’air intérieur. Elle permet une diminution de 70 % de formaldéhydes dans l’air intérieur dès les 24 premières heures suivant la pose du revêtement. Le taux est ramené à pratiquement 0 au bout de 4 jours.

L’union fait la force

Lancé lors du tout récent Colloque Défis Bâtiment Santé, le Consortium Qualité Environnement Intérieur dans les Bâtiments est constitué de cinq marques incontournables du secteur de l’aménagement : Aldes, Gerflor, Knauf Bâtiment, Knauf Insulation et Tollens. C’est en regroupant leurs forces et leurs idées que ces cinq marques sont résolues à sensibiliser plus et mieux la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre ; d’une part en leur apportant une information technique et réglementaire actualisée, d’autre part en proposant une offre « produits et services » globale et harmonisée. Ces cinq marques facilitent ainsi la construction, la rénovation et la mise en conformité des lieux accueillant la petite enfance.

Partager
  •  
  • 1
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages